En piste pour une belle carrière sportive

Jordan pratique le ski depuis tout petit avec son père, puis dans un cursus sport étude compétition vers l’âge de 10-12 ans. Après son accident en 2009, le ski est un des premiers sports qu’il peut refaire en adaptant sa prothèse. Il retrouve alors le chemin de la compétition à partir de 2013, puis est poussé vers le haut niveau par ses camarades qui reviennent des Jeux de Sotchi en 2014. La motivation revient alors et le mène jusqu’aux Jeux Paralympiques de 2018.

“Toujours donner le meilleur de soi-même”

Le chemin déjà parcouru jusqu’ici, voilà la plus grande fierté de Jordan. Il souhaite aller jusqu’au point où il aura l’impression d’avoir tout donné. “Avant ça, on ne s’arrête pas…

L’évolution du monde Handi

Pour Jordan les mentalités autour du handicap évoluent plus vite dans le milieu sportif que dans le milieu professionnel.‘ “Aujourd’hui tout le monde ne regarde pas encore les Jeux Paralympiques, mais au moins tout le monde sait ce que c’est“.  Le handisport est encore trop peu connu, “on pourrait presque comparé cela au curling ou au sport féminin par exemple“, mais une évolution est en cours grâce à l’augmentation de la médiatisation comme avec les Jeux Paralympiques de PyeongChang par exemple où France Télévision y a consacré 100h de direct. Le handicap ne fait plus peur dans le monde du sport. Autour de Jordan, les autres sont impressionnés et admiratifs de ce parcours.

Dans le monde pro, cela reste actuellement plus compliqué selon lui. Beaucoup de facteurs rentrent en ligne de compte : le type de handicap (qui peut parfois être invisible), la réticence de certaines entreprises et les moyens mis en place malgré des aides mises en place par l’Etat.

Une newsletter pour suivre son actualité sportive ! 

En 2020 Jordan lance sa newsletter, d’abord pour communiquer plus facilement avec ses sponsors. Avec les retours encourageants d’anciennes connaissances comme ses professeurs, l’outil se développe pour être aujourd’hui consulté par le plus grand nombre. Publié sur son site internet, cette newsletter apporte du contenu supplémentaire avec une certaine dose liberté, en plus de ses publications sur les réseaux sociaux. La rédaction de ses news lui demande du temps (environ 5h) mais cela permet à Jordan de faire un bilan sur lui-même tous les mois et de mettre en valeur ses sponsors. Ce travail mène parfois à la création de nouveaux liens avec ses lecteurs.

Vous devez accepter les cookies preferences, statistics, marketing pour visionner cette vidéo

SUIVRE JORDAN
sur les réseaux sociaux

Le soutien sans faille du Groupe APICIL

Jordan rejoint la Team APICIL en 2015, qu’il considère comme “une bonne bande de copains“. Il adore cette diversité qui fait leur force. Les uns et les autres s’enrichissent à travers leurs disciplines, leurs expériences dans les différentes fédérations sportives. “C’est une chance de pouvoir mener tous ensemble des actions de sensibilisation“.

APICIL est l’ancien employeur de notre skieur et il témoigne de ce soutien au fil des années, avec de nombreux souvenirs comme lors de séance de dédicace avec les collaborateurs.

Tout mettre en œuvre pour aller chercher une médaille

Le ski est un sport d’adaptation. Malgré une baisse de motivation avec l’arrivée de la crise sanitaire exceptionnelle, Jordan revient encore plus motivé. “Entre préparation physique, technique et résultats, tout est enclenché pour briller et aller rechercher une médaille“. La préparation physique en cours permet de faire progresser ses résultats et sa technique, pour préparer au mieux les compétitions de décembre et les mondiaux qui ont été reportés.