Aucun acteur de la société ne peut aujourd’hui ignorer le facteur environnemental.
Le Groupe APICIL limite son impact sur l’environnement et prend en compte les exigences de transparence  de la société civile et des pouvoirs publics.

Achats responsables, consommations énergétiques et de matières premières, gaspillage, l’entreprise agit. Cette prise en compte de l’avenir de tous passe aussi par des investissements responsables.

Environnement : minimiser notre impact direct

Comme acteur de la société, nous nous engageons pour préserver le climat. Nous avons mis en place une politique d’achats responsables, nous valorisons le recyclage, nous suivons notre consommation d’énergie et luttons contre le gaspillage alimentaire.
Ainsi, nous menons des actions telles que :

  • – une consommation raisonnable du papier
  • – un recyclage des déchets divers
  • – du mobilier de bureau et des déménagements responsables
  • – la maîtrise et la diminution de nos émissions de gaz à effet de serre (bilan carbone, flotte automobile…)
  • – la valorisation des modes de transport à faible émission de CO2 (navettes inter sites, co-voiturage)
  • – le contrôle des dépenses de chauffage et électricité
  • – la diminution de notre pollution numérique (outils digitaux collaboratifs)
  • – la lutte contre le gaspillage alimentaire en collaborant étroitement avec notre fournisseur de restauration d’entreprise.

106,3 g de CO2

Moyenne de consommation de la flotte automobile

6,18 ramettes de papier
utilisées en moyenne par an/salariés (vs 8,4 en 2018) 

Lancer une politique d’investissements responsables

Parmi les acteurs impactant la RSE d’une entreprise, les financiers et les investisseurs ont un véritable rôle à jouer dans la transition énergétique et l’émergence d’une finance durable : traitement de données extra-financières, notation, investissement responsable…
La notation extra-financière du Groupe APICIL en 2018 a permis d’amener les différents intervenants du groupe impliqués dans la gestion d’actifs dans une démarche de progrès vers l’investissement socialement responsable : définition et utilisation de critères extra-financiers (environnement, social, gouvernance), méthodologie notation (approche risque / opportunité), critères d’exclusion normatifs et sectoriels, approche (best-in-class, best-in-universe, best-effort), différence de traitement selon les typologies d’actifs, politique de vote, politique climat.

Pour développer notre périmètre et notre méthodologie d’investissement responsable, nous avons déterminé une nouvelle trajectoire ISR (Investissements socialement responsables). Cette politique ISR est un engagement qui se répercute aussi sur les membres du groupe comme la Mutuelle Intégrance.

A cet effet, une des actions principales en 2019 a été la mesure de l’intensité carbone des portefeuilles d’actifs actions et obligations détenus en direct dans les portefeuilles APICIL

93,4 T CO2/M€ de CA
intensité carbone des portefeuilles d’actifs

aPICIL dAMIEN duMAS DIRECTEUR RSE

Nous menons un travail important sur l’investissement socialement responsable (ISR). Nos réflexions portent sur l’équilibre qui nous permettrait de soutenir des causes tout en optimisant la rentabilité des placements pour nos clients. Nous avons déterminé des critères d’exclusion mais il nous faut aller plus loin.

Damien Dumas, directeur de la stratégie et de la RSE


POUR ALLER PLUS LOIN